• Titre : Le livre interdit
    Auteur :  Sophie Audouin-Mamikonian
    Edition : Pocket Jeunesse
    Nombre de pages : 534
    Tome 1

    Résumé :
     
    Tara, la jeune sortcelière, à peine revenue sur Terre après avoir échappé à Magister, le maître des Sangraves, doit repartir en catastrophe sur AutreMonde. En effet, Cal, le jeune Voleur et ami de Tara, va être jugé pour le meurtre d’un jeune sortcelier, disparu accidentellement dans le précédent épisode.
     
    Entre complots, intrigues, combats, la voilà repartie pour de nouvelles aventures rocambolesques, toujours accompagnée de ses fidèles amis : Robin, Moineau, Fabrice, Cal, Fafnir, Manitou et Maître Chem.
     
    Mon avis :
     
     
    Ce deuxième tome de Tara Duncan m’a beaucoup plu, car il a plus d'action que dans le premier tome.<o:p></o:p>
     
    L’histoire commence par la découverte des vélos par les amis de l'autre monde de tara. Ensuite, il y a l’arrestation de Cal et l’on apprend qu’Angelica est également arrêtée par les gardes d'Omois pour meurtre.
     
    Le personnage de Tara évolue au fil de l'histoire, son pouvoir est véritablement puissant. Elle a des prétendants comme Robin qu'on voit qu'il est amoureux d'elle dès le premier tome, mais aussi Fabrice son meilleur ami.
     
    On revoit des personnages du premier tome comme Gloria dont le ravageur est dans son esprit.
     
    J’aime énormément le personnage de manitou, car je trouve qu’il met beaucoup de charme dans ce deuxième tome. Malgré qu'il soit l’arrière grand- père de tara, il est toujours le premier à participer dans les plans de la jeune fille.
     
    De mon avis personnel, ce deuxième tome était plus passionnant que le premier.

    votre commentaire
  • Titre : Les sortceliers
    AuteurSophie Audouin-Mamikonian
    Edition : Pocket Jeunesse
    Nombre de pages : 533
    Tome 2

    Résumé :

    Magister, le Maître des Sangraves, a décidé de s'emparer coûte que coûte de Tara'tylanhnem Duncan, dite Tara. Afin d'échapper au maléfique " Homme au Masque ", la jeune fille doit s'enfuir sur AutreMonde en compagnie de Manitou, son arrière-grand-père transformé en labrador par un sort malencontreux. Sous la protection du fantasque Maître Chem, Haut mage du royaume du Lancovit, elle y découvrira les sortceliers, le malicieux Palais Vivant, les Vampyrs, les Chimères, les Harpies et toute une pléiade d'amis parfois... inattendus. Du royaume des Limbes où sévissent les démons au somptueux.

    Mon avis : 

    Dès que je l’ai vu dans un magasin, j’ai tout de suite voulu l’acheter, car j’aime beaucoup ce genre d’histoire. Mais malheureusement, je n’ai pas pu le faire. Puis un jour, je l’ai aperçu dans la bibliothèque de ma sœur et je n’ai pas résisté à la tentation de lui emprunter.

    Le personnage principal de cette histoire est Tara Duncan et j’avoue que c’est celui que j’ai le plus aimé. Au bout d’un moment, j’arrivais à m’identifier à elle. Son personnage a évolué au fil de ses aventures. J’ai beaucoup aimé son côté affectueux, elle aime et respecte sa famille et ses amis.

    Par contre, le personnage que j’ai le moins apprécié est celui d’Angélica, car je trouve qu’elle est véritablement assez peste et prête à tout pour nuire à Tara et ses amis.L’histoire s’est déroulée assez rapidement et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.J’ai aussi apprécié le petit lexique d’autre monde qui se situe à la fin du livre, j’ai trouvé cela vraiment super, cela permettait de comprendre le sens de certains mots.Avant de lire Tara Duncan, je ne connaissais pas Sophie Audouin-Mamikonian, j’ai trouvé son style d’écriture assez fluide.Ce livre est vraiment bien il est destiner a tout le monde il est vraiment facile à lire.

    J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune organisé par Evy
     
    Voici les avis des autres participants à cette lecture commune :

    anasthassia, Bebere, Book'A'CrocEvy, Félina, Furby71, Lamalal, Luthien Minipouss, PetiteMarie, Taylor,

    4 commentaires
  • Titre : Perfidia
    Auteur : Anne Robillard
    Edition : Michel Lafon
    Nombre de pages : 367

    Résumé : À l'insu des habitants de la Terre, des hommes et des femmes travaillant pour l’Agence Nationale de Gestion de l’Étrange – mieux connue sous le nom de l’A.N.G.E. – veillent sur l'humanité. Peu importe le pays où ils sont affectés, ces agents secrets protègent les hommes des ténébreuses machinations des serviteurs du Mal.

    Mon avis : Après avoir lu avec plaisir le tome 1 et 2 de cette saga, je n'ai eu aucune crainte à commencer celui-là. Comme les précédents, je l'ai dévoré à 367 pages à une vitesse folle.


    L'histoire se développe de plus en plus au fil des pages, et l'on commence à en apprendre d'avantages sur les personnages, notamment celui d'Océane, qui n'est vraiment pas épargné dans ce tome. Les autres personnages ne sont pas oubliés non plus.

    J'arrive très facilement à me mettre dans la peau de Claire et j'ai l'impression de ressentir ce qu'elle vit, comme si j'étais avec elle. Mais j'aime beaucoup les autres personnages.

    Maintenant j'attends avec impatience de pouvoir lire le quatrième tome.


    1 commentaire
  • Titre : La nostalgie de l'ange
    Titre original : The lovely bones
    Auteur : Alice Sebold
    Edition : Nil
    Nombre de pages : 351

    Résumé : Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie.

    Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973.
    « Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie. Ce n'est pas Mr. Botte qui m'a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser ici sont suspects. C'est bien ça le problème. On n'est jamais sûr de rien... C'est un voisin qui m'a tuée. »
    Susie est au Ciel, et pourtant son aventure ne fait que commencer...


    Mon avis : La première fois que j'ai lu ce roman, j'avais 15 ans. Ma sœur l'avait emprunté à la bibliothèque et dès qu'elle avait fini de le lire, je lui ai immédiatement emprunté à mon tour.

    À l'époque comme aujourd'hui à ma troisième lecture, j'avais été touché par le personnage de Susie qui du paradis raconte comment vit sa famille depuis son départ ? Le personnage qui m'a le plus marqué après Susie est sa soeur. Il y a beaucoup de passages qui m'ont ému, mais pas au point de pleurer. Je ne vais pas vous les raconter pour ne pas faire de spoiler .

    J'ai beaucoup aimé le style d'écriture d'Alice Sebold, j'ai voulu en savoir un peu plus sur elle et après mes recherches, j'ai compris pourquoi elle avait choisi ce thème pour son livre.

    J'ai aimé ce livre que j'ai emprunté deux fois à la bibliothèque depuis ma première lecture, mais je n'irai pas l'acheter.


    2 commentaires
  • Titre : Les fourberies de Scapin
    Auteur : Molière
    Edition : Librio
    Nombre de pages : 91

    Résumé  : Branle-bas de combat dans les ruelles napolitaines ! Octave a, en secret, épousé Hyacinthe, la jeune femme qu'il aime, mais voilà que son père a décidé à son tour de le marier à une inconnue ; quant à Léandre, c'est Zerbinette qu'il aime, mais son père en a lui aussi décidé autrement. Alors, que vont bien pouvoir faire ces deux jeunes gens sans le sou contre la puissance et l'autorité de leurs barbons de pères ? Faire appel à Scapin, bien sûr, le valet bondissant et malicieux, joueur et beau parleur : rien de tel que l'un de ses nombreux tours pour retourner la situation !

    Mon avis : J'ai lu les fourberies de Scapin pour la première fois quand j'étais en quatrième et j'ai beaucoup aimé cette pièce de théâtre. Encore aujourd'hui, je prends plaisir à la relire.

    J'aime beaucoup, comment Molière décrivait la société de l'époque. Mon personnage préféré est et restera Scapin, j'aime énormément son humour et je trouve que c'est lui qui fait toute la pièce. C'est une des pièces que j'aime le plus.


    3 commentaires